Il y a encore 3 jours, j'étais de celle qui négligeait les concerts au Zénith ou à Bercy, persuadée qu'il s'agissait de concerts industriels sans charme, ni proximité. Mais voilà, à bientôt 28 ans je vis ma révolution musicale !

Avant hier soir, j'ai été applaudir Vanessa Paradis et son guitariste Matthieu Chédid au Zénith. Entraînée par mes copines, je n'ai pas pu me résoudre à faire ma parisienne snobinarde : "non, mais vous comprenez, le Zénith, trop peu pour moi".Et puis je dois vous dire qu'à l'idée de revoir M sur scène, j'ai surpassé mon snobisme.

Jeudi soir, donc, une bande de joyeux lurons se retrouvent dans la fosse. Premier constat : je vois la scène alors que je suis dans la fosse, sans être perchée sur des talons de 10 cm... Et en plus, mais ô miracle, il ne fait pas une chaleur étouffante comme à la Cigale. Et puis ô, mais j'arrive même à respirer. C'est le miracle j'vous dis !

J'ai dansé, chanté, crié, fait des "hiiiiiii", "donne moi ton chapeau Matthieu" et surtout j'ai pris des photos... Et c'est là que j'arrête ma narration. Parce que des photos valent mieux que des mots...

Ah si, j'oubliais de vous dire que c'était un bien chouette concert. La Vanessa est gentille comme tout. Grande générosité avec le public et avec ses musicos. En même temps, quand il y a Albin de la Simone au clavier et M à la guitare, c'est difficile de faire la gueule. Piouuuuuuuuu, Matthieu, c'est quand tu veux pour les cours de guitare. Ton prix sera le mien...

concert_vanessa_1 Photo_175 Photo_193

concert_vanessa_2 Photo_215 Photo_225 Photo_240

Photo_199 Photo_224 Photo_283

Petite info de dernière minute : un clic gauche sur la souris et hop hop hop, la photo devient plus grande !