La saison 2012 commence sur des chapeaux de roues. J'adore cette expression, je ne sais pas pourquoi. C'est le genre de truc qui me fait kiffer.

Donc, je disais que cette nouvelle année va me réserver de nombreuses surprises et, promis, j'essaierai de venir vous les raconter ici.

Alors déjà, depuis lundi (et jusqu'à vendredi), je suis en balade professionnelle de l'autre côté du Rhin.

Et je vais de découverte en découverte. Déjà, je suis meilleure en anglais que je ne le pensais. En vue de cette semaine de formation, je pensais utiliser 6 dolipranes pas jour. Mais non ! Même pas un comprimé utilisé. Youpi.

Je vous passe les sensations étranges d'entendre parler allemand à tous les détours de couloirs. Le pire pour moi c'est l'eau. Ici, c'est le règne de l'eau pétillante. Et quand on demande de l'eau sans bulle, on vous regarde les yeux tout ronds... Et en guise d'eau sans bulle, j'ai une eau soi-disant légèrement pétillante.

Et même quand j'arrive, par je ne sais quel miracle, à avoir une bouteille d'eau sans gaz, celle-ci a un affreux goût, et même que y'a quelques infimes bulles. Donc voilà, ajoutez à ça le sel de ma vie qui me manque atrocement, et vous obtenez une lolo liquéfiée.

J'ai hâte d'être vendredi, d'enlacer ma jolie loupiotte, de l'entendre rire, de lui faire des bisous dans le cou. Je n'oublie pas l'homme amoureux, mais je passe sous silence tout ce que j'aimerai lui faire ;)

Ah oui, et j'vous ai pas dit mais samedi matin, je vais skier une semaine. La première fois depuis 17 ans... Quand le bonheur se mêle la peur...

La suite bientôt !