Je suis comme lui.

1 mois que je reste planquée sous ma couette. A vous regarder de loin. A me regarder de près. A scruter mes faiblesses. A guetter mes joies et mes peines. A suivre le rythme voiture/boulot/dodo.

A lire, papoter, visiter la toile.

A voir éclore ma jolie loupiotte. A prendre soin de mon homme amoureux. A bichonner ma famille. A embrasser mes amies.

Voilà, autant vous dire que vous ne me verrez pas de tout le mois d'avril.

Et puis, quitte à jouer les paresseuses, je ne reviendrai que lorsqu'il sera vraiment là.

Lui, là, le soleil. Celui qui manque tant à ma bonne humeur. Impossible de savoir si le chantage a de l'emprise sur lui.

J'espère que oui..

Voilà, c'est dit. Si tu ne reviens pas, moi je continue à faire l'ermite.

Na !